Logo reseau CURIE
Valorisation, transfert de technologie et innovation issue de la recherche publique

Chercheur-euse Post-doctorant junior

Université de Poitiers

CDD
Chercheur-euse Post-doctorant junior (H/F)
Université de Poitiers

Date de debut : 01-09-2022

Lieu : Poitiers / Toulouse

Durée : 24

Salaire : 2667€ brut mensuel

Mise à jour il y a 29 jours

CONTEXTE MISSION

Une étude est lancée en partenariat entre la société I-Cube-Research (Toulouse) et l’Institut Pprime (Poitiers) pour comprendre les causes, l’amorçage et la propagation aussi bien que les conséquences de telles fissures à priori générées par fatigue thermomécanique

La mise en oeuvre de Hautes Puissances Pulsées (HPP) pour le formage, sertissage ou soudage par impact à très haute vitesse de pièces métalliques, nécessite l’utilisation de bobines générant un champ magnétique intense. Un courant impulsionnel de plusieurs centaines de milliers d’ampères parcourt le circuit électrique du système pendant quelques microsecondes avec des profondeurs de pénétration du courant dans la bobine métallique inférieures au millimètre. Par conséquent, la bobine est soumise à des forts gradients thermiques de centaines de degrés sur quelques dixièmes de millimètre avec, de plus, de très importantes forces électromagnétiques. Au cours de son utilisation, des réseaux de fissures apparaissent sur les bobines, plus ou moins rapidement et profondément en fonction des sollicitations, qui à la fois constituent un endommagement de cette dernière et une perte d’efficacité de la force exercée sur la pièce à déformer.

Profil

Activités principales
Les résultats espérés sont :
- Une compréhension des mécanismes d’endommagement de la fatigue thermomécanique des bobines, la source d’amorçage des fissures et les conditions de leur propagation pour des niveaux de courant différents.
- Des corrélations entre la taille des fissures et la perte d’efficacité pour assurer la répétabilité de la fabrication au cours de la durée de vie.
- Un modèle pouvant prédire les zones plus enclines à l’endommagement thermomécanique, ainsi que la taille et la vitesse de propagation des fissures.
- Des résultats d’essais montrant comment des matériaux plus durables, un traitement mécanique ou thermique pour le matériau étudié ou d’autres moyens pourraient améliorer la durée de vie des bobines.
Les travaux incluent notamment :
- essais mécaniques à haute vitesse de déformation ou à haute température (I-Cube-Research ou sous-traitant, Toulouse)
- analyses microstructurales par MEB, EBSD, MET (Pprime, Poitiers)
- développement d’un modèle prédictif de la durée de vie des bobines (I-Cube-Research, Toulouse, et Pprime, Poitiers)
- étude des voies d’amélioration pour la durée de vie des bobines (I-Cube Research, Toulouse)
Pour mener à bien ce projet, les travaux sont répartis en fonction des domaines d’expertise et moyens de chaque entité. Le temps de présence du/de la Post-Doctorant.e est de 60% dans l’entreprise I-Cube Research (Toulouse) et de 40% au sein de l’Institut Pprime (Poitiers) sous la forme de campagnes de caractérisation programmées en fonction des besoins.

COMPÉTENCES

Diplôme : Doctorat
Domaine de formation : Physique/Mécanique des Matériaux ou Science des Matériaux, avec expérience avérée de caractérisation par microscopie électronique (MEB et/ou MET)

contact

Nom

Université de Poitiers

Mail

recrutement-gprh@univ-poitiers.fr

Adresse

15 rue de l'hôtel dieu 86000 Poitiers

CANDIDATURE

Processus

Déposez votre acte de candidature, lettre de motivation et CV via l’espace recrutement du site de l’université de Poitiers UNIQUEMENT avant la date limite fixée au 18/08/2022
Code à rappeler : 0GB01
https://www.univ-poitiers.fr/choisir-luniversite/ recrutement/

Pièces à joindre au dossier

C.V., Lettre de motivation