Logo reseau CURIE
Valorisation, transfert de technologie et innovation issue de la recherche publique

Ingénieur.e pour la gestion agroécologique de la cercosporiose du bananier

Cirad

CDI
Ingénieur.e pour la gestion agroécologique de la cercosporiose du bananier (H/F)
Cirad

Date de debut : 01-07-2021

Lieu : Montpellier

Salaire : 27-37 k€

Mise à jour il y a 158 jours

CONTEXTE MISSION

Le Cirad recrute un.e ingénieur.e agronome spécialisé.e en phytopathologie végétale et en protection intégrée des cultures pour une gestion agroécologique de la cercosporiose du bananier, au sein de l'unité GECO.

La cercosporiose noire est la principale contrainte parasitaire des plantations agro-industrielles de bananes dessert. Dans la majeure partie des zones de production la lutte est chimique avec un usage intensif de fongicides constituant à la fois un poste de coût élevé, tout en générant des impacts environnementaux importants. Aux Antilles françaises, les décideurs publics (pouvoirs publics, régions, bailleurs européens ou internationaux) mais aussi la société civile ont une très forte attente vis-à-vis du Cirad, pour la proposition de solutions innovantes qui permettraient de fortement réduire -ou de s'affranchir de- l'utilisation des fongicides. La banane de Guadeloupe et Martinique se trouve aujourd'hui à un carrefour historique pour sa durabilité sociale et économique, nécessitant une rupture face à l'usage de pesticides. Cette évolution est indispensable dans un contexte réglementaire français de plus en plus contraignant qui impose de changer de paradigme de gestion agronomique pour maîtriser cette maladie. Cette demande devient par ailleurs de plus en plus forte également dans le contexte international.

Vous serez amené.e à devenir expert.e de la lutte raisonnée contre cette maladie en intégrant à moyen terme les connaissances et compétences des chercheurs de l'unité GECO du Cirad. L'expertise de cette unité de recherche est internationalement reconnue. Elle repose sur des processus de décisions intégrant des observations biologiques, la mesure de la sensibilité du champignon à certains fongicides, ainsi que l'intégration de certains paramètres climatiques. Vous serez amené.e à faire évoluer cette lutte raisonnée à travers une meilleure prise en compte des facteurs climatiques et épidémiques pour concevoir et valider le développement d'outils d'aide à la décision. Vous fournirez cette expertise renouvelée tout d'abord aux Antilles puis par la suite dans différents environnements en Afrique ou en Amérique latine.

Par ailleurs, dans la lignée de travaux déjà initiés dans l'unité GECO, vous développerez également de nouvelles approches agroécologiques à travers l'intégration de l'effet des pratiques culturales (effeuillage, barrières à la dispersion, irrigation, fertilisation, etc..) sur le cycle épidémique et les dommages sur les fruits (rendement, qualité). Ces travaux permettront l'émergence de segments économiques à haute valeur environnementale tels que l'agriculture biologique ou la certification agroécologique.

Après une période d'intégration de plusieurs mois à Montpellier, vous serez affecté.e à La Martinique. Une expatriation dans un pays d'Afrique est envisagée par la suite.

Profil

Ingénieur.e agronome avec une spécialisation en protection des cultures ou/et gestion agroécologique des bioagresseurs.
Les titulaires de doctorat en pathologie végétale pourront également être éligibles pour ce poste.
Une expérience de terrain en pathologie végétale est requise.
Goût pour l'expérimentation agronomique.
Goût pour l'expatriation en milieu tropical.
Rigueur, autonomie, adaptabilité.
Qualités relationnelles et goût pour le travail en équipe.
Capacité à travailler en contexte multiculturel et multi-partenarial.

COMPÉTENCES

-

contact

Nom

Marianne CARVALHO

Mail

emploi@cirad.fr

Adresse

389 avenue agropolis 34398 MONTPELLIER CEDEX 5

CANDIDATURE

Processus

Postuler directement sur le site du recruteur :

https://recrutement.cirad.fr/offre-de-emploi/emploi-ingenieur-e-pour-la-gestion-agroecologique-de-la-cercosporiose-du-bananier_4858.aspx

Pièces à joindre au dossier

C.V., Lettre de motivation