Logo reseau CURIE
Valorisation, transfert de technologie et innovation issue de la recherche publique

Responsable scientifique

Agence Nationale de la Recherche

CDI
Responsable scientifique (H/F)
Agence Nationale de la Recherche

Date de debut : Au plus tôt

Lieu : Paris Gare de Lyon (5 minutes à pied)

Salaire : Selon profil

Mise à jour il y a 182 jours

CONTEXTE MISSION

L’ANR recrute un(e) responsable scientifique dans le domaine de l’énergie. Vous serez rattaché(e) au département Sciences Physiques, Ingénierie, Chimie et Energie. Vous aurez la responsabilité de la mise en œuvre ou/et du suivi d’un certain nombre des activités menées par l’ANR dans ce domaine.
La principale activité dans laquelle vous serez impliqué(e) est le partenariat européen Clean Energy Transition (CETP) qui débute dans le premier semestre 2022, avec un premier appel transnational qui devrait être lancé en septembre 2022.
Ce partenariat est dédié à soutenir des projets de recherche transnationaux, cofinancés par différentes agences européennes (ADEME et ANR en France), dans différents domaines de l’énergie (énergies renouvelables, stockage de l’énergie, gestion des systèmes énergétiques, CCS, efficacité énergétique dans l’industrie et la construction). La principale modalité d’intervention consistera en la mise en place d’appels à projets transnationaux.
Vous serez impliqué(e), en coordination avec le responsable du département SPICE, dans différents groupes de travail qui sont mis en place pour préparer ces appels. Ce travail se fera également en coordination avec le ministère de la Recherche ainsi que l’ADEME (également impliqués dans CETP).

Outre cette activité principale, vous serez également impliqué(e) dans des activités réalisées par l’ANR à l’échelle nationale, notamment :

  • Le suivi scientifique de projets financés dans ce domaine dans le cadre de l’appel à projets générique ou d’appels spécifiques de l’ANR, l’animation éventuelle de communautés scientifiques à travers l’organisation de séminaires de suivi de projets ou de colloques, éventuellement coorganisés avec d’autres acteurs (ADEME, Alliance ANCRE, GDR…),
  • La contribution à la production de bilans et d’analyses d’impact du financement de l’ANR dans ce domaine,
  • La contribution à la réflexion stratégique nécessaire à la programmation de l’ANR dans ce domaine, qui sera retranscrite dans le Plan d’action annuel de l’Agence,
  • Potentiellement, la représentation de l’Agence auprès de la communauté scientifique nationale, par exemple dans le cadre de l’Alliance ANCRE ou dans des groupes de travail ad-hoc, en coordination avec le responsable du département.

Eventuellement, dans le cadre de ces missions, vous pourrez aussi être amené(e) à intégrer des éléments soutenus dans le cadre d’actions du Plan d’Investissement d’Avenir mises en œuvre et suivies par l’ANR (Instituts pour la Transition Energétique, PEPR…) et à interagir avec les responsables ANR de ces actions pour apporter une vision globale et consolidée de l’activité de l’ANR dans un domaine de l’énergie. Dans ce contexte général, et pour son domaine d’expertise, le/la responsable scientifique joue donc un rôle essentiel dans la production scientifique de l’Agence, sa vision scientifique large lui permettant notamment de contextualiser cette production scientifique dans un écosystème plus large que celui de l’ANR.

Profil

Il s’agit de personnels scientifiques reconnus dans leur domaine, fonctionnant sur un modèle de rotation avec le milieu de la recherche pour une durée pouvant aller jusqu’à 4 ans (renouvelable une fois), travaillant à l’ANR sur des quotités élevées (minimum 40 d’un plein temps). Ce poste est ouvert à un fonctionnaire ou un agent contractuel du secteur public en mise à disposition ou en délégation ainsi qu’aux cadres du secteur privé. Une indemnité de fonction est associée au poste de responsable scientifique.

Il/elle justifie d’une forte autorité scientifique internationale et d’une réelle crédibilité dans un des domaines de l’énergie traités dans le cadre du partenariat européen CETP (énergies renouvelables / stockage de l’énergie / gestion des systèmes énergétiques / CCS).

Plus particulièrement, compte-tenu du rôle à jouer dans le partenariat européen CETP, on appréciera une expérience européenne ou internationale dans le développement de stratégies de recherche, la participation à des groupes de travail sur les stratégies de R&D et/ou le management de projets intégrés.

La maîtrise du français et de l’anglais est indispensable.

 

Il/Elle travaillera principalement avec le responsable du département (qui est également responsable scientifique dans le domaine de l’énergie) ainsi qu’avec les chargé(e)s de projets scientifiques impliqués dans le domaine de l’énergie.

COMPÉTENCES

     

contact

Nom

Océane MAYET

Mail

oceane.mayet@agencerecherche.fr

Adresse

50 avenue Daumesnil, 75012 PARIS

CANDIDATURE

Processus

Si votre candidature est sélectionnée parmi d'autres, vous aurez un entretien avec le service recruteur, suivi d'un entretien RH. Dans certains cas, un 3ème entretien peut avoir lieu.

Dans le cadre de l'entretien RH, il vous sera demandé (sauf exceptions) de répondre à des questionnaires d'évaluation Assessfirst : l’objectif étant d’apprendre à mieux vous connaitre et donner les clés de votre épanouissement professionnel à votre futur manager.

Nous essayons toujours de répondre (même via des emails automatiques) à vos candidatures ; si vous avez été reçu en entretien vous recevrez une réponse personnalisée qu'elle soit positive ou négative.

Pièces à joindre au dossier

C.V., Lettre de motivation