Méthode de diagnostic de câbles de précontrainte externe contenue dans des gaines

CEREMA - 11/07/2019

Description

L’invention concerne une méthode de diagnostic non destructif de câbles (1) d’armature de précontrainte contenue dans des gaines (ou conduits) (2) isolantes disposées à l’extérieur d’ouvrages d’art en béton et dans lesquelles l’espace résiduel compris entre les câbles d’armature et la paroi interne de la gaine renferme un coulis (4) à base de liant hydraulique, caractérisée par le fait qu’on utilise un appareil (5) portatif comportant au moins deux électrodes (11, 12) sous forme de plaques métalliques cylindriques séparées l’une de l’autre et susceptibles d’être appliquées contre la paroi externe de ladite gaine (2), et un circuit oscillateur (15) à haute fréquence reliée auxdites électrodes (11, 12) et susceptibles de fournir une fréquence variable en fonction de la valeur de la capacité du condensateur formé par lesdites électrodes (11, 12) et l’environnement de ces dernières, on consulte ladite gaine (2) en appliquant successivement lesdites électrodes (11, 12) sur des portions de la paroi externe de ladite gaine (2) et on analyse la fréquence fournie par le circuit oscillateur (15) lors des auscultations.

Bénéfices

Avantages Diagnostic non destructif ; Repérage d’anomalies dans une gaine accessible. Applications potentielles Diagnostic de câbles de précontrainte externes ; Détection d’anomalies dans le contenu d’une gaine.

Fiche PDF