Traitement probiotique contre la grippe, prévention de surinfections

INRAE Transfert - 12/04/2022

Description

La production de métabolites bactériens, comme l’acétate, est déterminante pour favoriser la biodiversité du microbiote intestinal et l’activation du système immunitaire de l’hôte. Cette souche, isolée de selles humaines, peut produire jusqu’à 70mM d’acétate in vitro. Une grande capacité à produire de l’acétate peut empêcher la prolifération d’espèces opportunistes qui mènent à l’émergence de pathologies digestives et extra-digestives. De plus, elle contribue à stimuler les défenses immunitaires pulmonaires ainsi qu’à lutter contre une surinfection. Dans un modèle préclinique d’infection grippale, cette souche protège contre la perte de poids et diminue la surinfection bactérienne dans le poumon. Technologie brevetée.

Bénéfices

• Aucune activité délétère pro-inflammatoire • Génome de très grande taille (>3400pb) sans gènes d'antibiorésistance • Le genre Blautia est abondant dans le microbiote intestinal d’adultes non malades • Des tests dans un modèle préclinique d’infection grippale suggèrent que son effet immuno-stimulatueur lutte contre une surinfection par S. pneumonai

Nouveautés

Stimulez les défenses immunitaires intestinales et pulmonaires en produisant de l’acétate en grande quantité : • Réensemencer une niche écologique inoccupée chez le patient souffrant de dysbiose ; • La production endogène d’acétate contribue à la diversité du microbiote intestinal en le délivrant dans l’intestin ; • Lutter contre les déficiences d’acétate observées dans le diabète, les allergies, les infections, le jeûne.

Fiche PDF